Tagada Jones "La Tournée du Coeur"

La Tournée du Coeur
 
Tournée du coeur
 
Le 29 novembre 2024, à partir de 19h30 au CCM John Lennon / LIMOGES
  

ROTTING CHRIST

FLYER ROTTING CHRISTLe 12 Octobre 2024, à partir de 19h30 au CCM John Lennon / LIMOGES

Mass Hysteria

  Furieuses, furieux, RDV le samedi 7 décembre 2024.

Affiche MassHysteriaAu CCM John Lennon / LIMOGES

ROTNS/SIDILARSEN

JOUR 4 du FESTIVAL DE NOEL # XXXII

ROTNS FLYER FESTIVAL DE NOEL LIMOGES JOUR 4 14 12 2024 1ccm John Lennon/Limoges

 

LA TOURNEE DU COEUR

 

Bandeau TAGADA

 

TAGADA JONES - DARCY - RAVAGE CLUB

 

Fidèle à ses convictions, Tagada Jones lance une tournée du coeur en partenariat et au profit des Restos du Coeur. Le concept est simple : le groupe breton redonne la moitié de son cachet avec pour objectif 100 000 repas offerts à l'issue de la tournée. Venez nombreux soutenir la cause et passer une soirée pleine de Rock, de sueur, d'énergie positive, de convivialité et de solidarité ! Darcy et Ravage Club complèteront l'affiche et viendront se joindre à cette belle aventure.

 

TAGADAJONES logo Blanc

TAGADA JONES est un univers punk traversé par des météorites de rock alternatif hexagonal, de metal et de hardcore. Parcourant, depuis de nombreuses années, le pays
de long en large lors de ses tournées, s’exportant en langue française au Canada et dans d’autres pays européens, les punks devraient bientôt sillonner le globe terrestre
en support de leur nouvel album À FEU ET À SANG. Un phénomène paranormal inédit pour nos bretons de l’Apocalypse, partageant l’ADN des BERURIERS NOIRS, des
SHERIFF, de PARABELLUM, de DISCHARGE, des RAMONES, de BAD RELIGION, de MOTORHEAD.
TAGADA JONES, c’est l’apôtre du « Do It Yourself » avec ses 27 ans au compteur. Le quatuor rennais pur punk, parti de rien, s’est progressivement et exponentiellement
construit une base solide, explorant, même au cours de sa carrière, des contrées electro, indus, modern rock pendant quelques années. Plus fort que jamais, l’indépendance,
l’absence de concessions, le politiquement incorrect, la conscience sociale et le « faire plaisir à l’autre » sont les mots clés qui définissent le mieux l’art de Niko,
Stef, Waner et Job.

La fidélité est aussi ce qui définit le mieux ce groupe. Chassez le naturel, il revient au galop ! Le cocktail des influences des quatre musiciens mêlé à l’inconscient collectif
en fait un produit artistique original marqué au fer rouge… Comme dans l'Antiquité Romaine où les condamnés étaient marqués sur le front avec un fer rougi
pour qu'ils gardent la trace de leur crime à vie et que celle-ci soit visible de tous !

 

DARCY transparent     

Parler de DARCY c’est un peu comme monter dans un blindé, outillé de chenilles qui atteindra quoi qu’il arrive le but qu’il s’est fixé, peu importe la dangerosité du terrain.
Cet engin dont la progression semble inarrêtable est d’ailleurs piloté en famille, d’abord au sens propre, Clément (batterie) et Irvin (chant) sont cousins, puis au sens large, cette famille
s’étant agrandie avec Vincent (guitares) et Marc (basse), dernier à rejoindre le groupe. Ceux qui les suivent en concert ont pu constater l’évolution : d’un bassiste qui jouait dos au public,
DARCY a fait monter dans le « campunk car » qui leur sert de base arrière en tournée un fou tout de noir vêtu qui comble le vide et équilibre la scène avec Vincent. Au milieu, les deux
cousins, montés sur ressorts, prêts à se faire saigner les mains sur les baguettes ou à sauter des flight cases pour le bonheur des photographes live.
Ce nouvel album Machines de guerre est un condensé de tout ce qui a façonné DARCY. Fort d’un premier album Tigre, le groupe a su sublimer sa musique pour en extraire les substantifiques
riffs. En effet, ceux qui découvriront DARCY via Machines de guerre pourraient surnommer le premier effort du groupe « Tigreau » tant la promesse du félin était tenue au niveau
des textes mais pas encore pour la musique, moins massive et affûtée que celle de leur deuxième album.

 

   RAVAGECLUB

C’est en vers et contre tous que Vinz et Acidula, originaires de Boulogne-sur-mer et inséparables depuis 15 ans, choisissent le punk et la poésie. Ravage Club, c’est la rencontre sulfureuse entre Patrick Dewaere, les Libertines, Ravage (Barjavel) et Fight Club. Lui, compositeur acharné, elle, obsédée par la littérature; c’est dans la langue de Bashung qu'ils décident d’être les deux voixim pétueuses d’une rage commune. En effet, pendant le premier confinement, le duo déjanté trouve le temps, et surtout l’envie, d’écrire en français sur son rock « à l’anglaise ».
Sur scène, Hughes Rive et Vincent Hernault (Lofofora) rejoignent le club. « Plus on est de fous, plus on fait de bruit. » Le premier EP « C’est l’Enfer », réalisé par Daran, sort le 2 décembre 2022:

4 compos super fuzzées, directes et corrosives avec en prime l’inattendue réadaptation française de Cherry Bomb des Runaways en acoustique.
Hors-la-loi dans leurs clips et sur leurs visuels, la vie de cavale fait écho à leur quotidien de rockersmarginaux, révoltés et en quête de liberté. Ravage Club cultive une esthétique forte, inspirée desfilms détraqués des années 90 (leur décennie chérie) tels que Roméo + Juliet, Tueurs nés ouDobermann de Jan Kounen.
Sortie de l’EP2 le 26 avril 2024

 

TAGADA FLYER2